Quartier New Rochelle

< Images Retour Get Back


Série de diptyques issus d'une résidence d’artistes à New Rochelle - New York organisée par la Ville de La Rochelle, New Rochelle et l'Institut Français.
Exposition officielle pour le 350ème anniversaire de New Rochelle à la Rotunda Gallery de New Rochelle - New York en 2013.

A series of diptychs created during an art residency at New Rochelle - New York organized by the City of La Rochelle, City of New Rochelle and l'Institut Français.
A special exhibit was hold to celebrate the 325th anniversary of New Rochelle and was shown at the Rotunda Gallery of New Rochelle – New York in 2013.

 

Quartier New Rochelle > 2013 -Jardin privé / Church Street - Private garden / Church Street

 

 

 

 

 

Quartier New Rochelle  > 2013 - Mirage

 

MIRAGE

Banlieue de New York - Ce serveur mexicain (dessin) fait partie de ceux que l’on appelle les « Dreamers ». Observant le néon du restaurant dans lequel il travaille (photographie), il semble se demander si le rêve américain ne serait finalement pas qu’un « mirage ».

Contexte : Aux Etats-Unis, les « Dreamers » sont les personnes entrées illégalement sur le sol américain alors qu’elles étaient encore mineures.

Majoritairement d’origine latino-américaine, ces personnes ont suivi leurs études aux Etats-Unis et certaines se sont même engagées dans l’armée. Sans-papiers, elles sont menacées d’expulsion. 

Le nom de « Dreamers » vient de l’acronyme du projet de loi Dream Act (Development Relief & Education for Alien Minors) né sous l’administration Obama. Bien qu’il ait été rejeté en 2010, il fut au cœur des débats lors de l’élection américaine opposant l’idéologie d’Obama à celle de Trump. Cette loi permettait, sous condition, un droit de travailler, voire une carte de séjour. La politique de l’administration Trump est notamment symbolisée par une volonté d’expulser les dreamers et à deux reprises le budget des USA ne fut pas voté (créant un arrêt des activités gouvernementales ou «shutdown» en 2018 et 2019). Les raisons évoquées furent justement le cas des dreamers et du mur avec le Mexique.

 

MIRAGE

Outskirts of New York – this Mexican waiter (drawing) is among those known as “Dreamers”. Looking at the neon sign of the restaurant where he works (photograph), he seems to be asking himself if the American dream is only a «mirage».

Context: In the United States the dreamers are the illegal Immigrants on American soil while they were still minors. Largely of Latin-American origin, they have been to school in America and some have even joined the army. Without papers, they are threatened with expulsion. 

The name “dreamers” comes from the acronym for the Dream Act (Development relief and Education for Alien Minors) created under the presidency of Obama. Although discarded in 2010 it was at the centre of the American electoral debates opposing the ideologies of Obama and Trump. Under certain circumstances, this law allowed a right to work and even a residence card.

The policy of the Trump administration is notably symbolised by a willingness to expel the “dreamers” and the USA budget was not voted through twice (creating a cessation of government activity or “shutdown” in 2018). Some of the reasons claimed were the case of the “dreamers” and the wall between Mexico and the USA.

 

< Images Retour Get Back

 

 

 

 

 

 

 

LA VILLE BLEUE - Contact

© Carole Sionnet & PieR Gajewski
contact@lavillebleue.com