Ligne 3002

< Images Retour Get Back

Série de 10 diptyques + textes réalisés en résidence d’artistes au Musée dauphinois – Grenoble en 2017 pour le Département de l’Isère, dans le cadre de Paysage>Paysages, sur les lignes du réseau TransIsère.
Exposée notamment au Couvent Sainte-Cécile / Fonds Glénat pour le Patrimoine et la Création en 2018.

A series of 10 diptychs + texts created during an artists’ residency at the Musée Dauphinois – Grenoble in 2017 for the department of Isère as part of Paysage>Paysages, along the TranIsère bus route.
Shown at the Convent of Sainte-Cécile/ Fonds Glénat pour le Patrimoine et la Création in 2018.

 

 

Ligne 3002 > 2018 Lycéenne / Arrêt Lans en Vercors - Student / Lans en Vercors bus stop

 

 

Démarche

Cette série a été conçue dans un ordre déterminé, en lien avec le thème, comme pour signifier le parcours d’un arrêt à l’autre jusqu’à un terminus. Fusion de plusieurs lignes d’autocars, la LIGNE 3002 est la première ligne de transport de LA VILLE BLEUE.
Axes de recherche - Le paysage en mouvements à travers :
- l’apparition / disparition du relief lié au temps : brume, zones d’ombres très marquées,
- le temps (durée) : empreintes du relief (mouvements), géologie (strates) et changements (saisons),
- la transformation / rapport de force homme/nature, empreintes (usines, centrales hydroélectriques…),
- le déplacement lié à la ligne de transport.

Nous détournant des paysages touristiques, nous avons choisi de travailler dans la Vallée de la Romanche. Ce territoire s’est désertifié après le déclin de l’industrialisation. Les rencontres y sont rares ce qui les rend d’autant plus précieuses. Encaissée entre la chaîne de Belledonne et le massif du Taillefer, la vallée peut parfois dégager une forme de rudesse et d’austérité : climat, absence de lumière, relief difficile d’accès. Mais ces aspects y révèlent une autre beauté, ce sont ces paysages et rencontres qui nous ont particulièrement émus.

 

Approach

This series was conceived in a determined order, in line with the theme, to show the journey from one bus stop to another and on to the terminus.
A fusion of several bus routes, LINE 3002 is the first line of transport of LA VILLE BLEUE.

The theme of our research was “ landscape in motion”:
- the appearance / disappearance of the relief according to the weather: mist, area of shadow,
- time (duration): footprints of the relief (movements) geology (strata) and changes linked to the seasons,
- the transformation/balance of power between man and nature, footprints (factories, hydroelectric...),
- displacement linked to the transport line.

Turning away from touristic landscapes, we have chosen to work in the Valley of La Romanche. This area was deserted with the decline of the industry. Meeting people is rare which makes them even more precious. Squeezed between the chain of Belledonne and the massif of Taillefer, the valley sometimes offers a sort of wildness and harshness: climate, lack of light, a relief difficult of access. But these aspects reveal another beauty, they are landscapes and encounters which particularly touched us.




Ligne 3002 > 2018 Rioupéroux / Hassan

 

 

Le long de l’ancienne centrale hydro-électrique,
nous rencontrons Hassan. Il nous raconte :
Je suis né ici et j’y ai toujours vécu.
Lorsque j’étais enfant, nous partions en vacances en famille
à cinq cents mètres de chez nous : en haut du massif.
On y plantait la tente et on y passait dix jours.
Ce sont des souvenirs très heureux.
Je n’aime vivre qu’ici.

 

Near the old hydroelectric plant,
we met Hassan. He told us:
I was born here and still lived here. 
While I was a child, my family went on holiday 
about 500 metres from home, up the mountain. 
We pitched our tent and spent a week there.

I have very happy memories.
I only want to live here.

 

Ligne 3002 > 2018 Montagne Bleue / Bleue mountain

 

 

< Images Retour Get Back

 

 

 

 

 



LA VILLE BLEUE - Contact

© Carole Sionnet & PieR Gajewski
contact@lavillebleue.com